Traduire – Translate – Übersetzen

Archives

Cheval de Guerre en faveur de la recherche sur les maladies du cerveau

Espoir en Tête 2012Espoir en Tête … de cheval

Cheval de Guerre - Steven SpielbergLa date officielle de l’opération nationale « Espoir en tête » en avant-première est le jeudi 26 janvier 2012.
Date de sortie officielle : 22 février 2012

Ce soir-là, le film « Cheval de guerre » sera présenté en avant-première à travers toute la France. Ce film est réalisé par Steven Spielberg et distribué par Walt Disney.

Il s’agit, comme chaque année depuis 2005, d’apporter un financement significatif à la recherche sur le cerveau.

Durée : 2h27 minutes (~ 2h30)

CHEVAL DE GUERRE, le nouveau film événement des studios DreamWorks réalisé par Steven Spielberg, est une aventure à grand spectacle pour tous, une formidable odyssée où s’entremêlent l’amitié, la découverte et le courage.

Synopsis :

À la veille de la Première Guerre mondiale, le jeune Albert mène une existence paisible dans une ferme anglaise avec son cheval, Joey, qu’il adore. Mais le père d’Albert décide de vendre Joey à la cavalerie britannique, et le cheval se retrouve bientôt sur le front français. L’ animal entame alors une extraordinaire aventure en plein conflit. En dépit des obstacles qu’il rencontre à chaque pas, Joey va changer la vie de ceux dont il croise la route. Incapable d’oublier son ami, Albert quitte la ferme et rejoint à son tour le champ de bataille dans l’espoir de retrouver son cheval et de le ramener chez lui.

CHEVAL DE GUERRE sortira sur les écrans français le 22 février 2012. Produit par Steven Spielberg et Kathleen Kennedy, le film est interprété par Emily Watson, David Thewlis, Peter Mullan, Niels Arestrup, Tom Hiddleston, Jeremy Irvine, Benedict Cumberbatch et Toby Kebbell.

Le scénario est signé Lee Hall et Richard Curtis d’après le livre de Michael Morpurgo « Cheval de guerre » et la pièce de théâtre de Nick Stafford, produite par le National Theatre of Great Britain et mise en scène par Tom Morris et Marianne Elliot

Casting complet :
  • Jeremy Irvine : Albert Narracott
  • Emily Watson : Rose Narracott
  • Peter Mullan : Ted Narracott, Père
  • Tom Hiddleston : Capitaine Nichols
  • Benedict Cumberbatch : Major Stewart
  • Niels Arestrup : Grand-père
  • David Thewlis : Lyons
  • David Kross : Gunther
  • Patrick Kennedy : Lieutenant Waverly
  • Rainer Bock : Brandt
  • Nicolas Bro : Friedrich

Scénaristes : Lee Hall et Richard Curtis

Musique. Compositeur : John Williams

Le jeudi 26 janvier 2012, ici près de chez vous c’est possible au cinéma

  • Paté Cinéma – 20h00 – 2, quai Marcel Boyer 94200 Ivry-sur-Seine.
  • Le Vincennes – 20h00 – 30 avenue de Paris – 94300 Vincennes – 20h00
  • Autres salles : espoir-en-tete.org

Tarif Unique : 15 €
dont 8 € pour la Fédération pour la Recherche sur le Cerveau
dont 7 € au distributeur de cinéma

affiche Collector A3 Cheval de Guerre Espoir en Tête Rotary Avant Première
Télécharger l’Affiche Collector au format A3 (297 x 420 mm) 2,5 Mo

À propos de l’opération Espoir en Tête

Dans toute la France, le même jour et à la même heure, à l’appel des Rotariens français, plusieurs dizaines de milliers de spectateurs assistent à une avant-première du film d’un grand distributeur, tel est le principe d’Espoir en tête des Rotariens français. Par l’achat d’une place de cinéma à 15 €, ils en donnent au moins 8 à la recherche sur le cerveau, le système nerveux et leurs pathologies, tout euro de don étant intégralement versé à la recherche selon le principe intangible d’Espoir en tête.

A la suite d’un appel d’offres lancé pour chaque opération par la FRC (Fédération pour la Recherche sur le Cerveau), partenaire d’Espoir en tête, le Conseil scientifique de la FRCétudie et classe par ordre de préférence scientifique les dossiers de projets de recherche reçus par la FRC, les Rotariens français étant représentés lors du choix des dossiers. Espoir en tête finance ces projets à hauteur des sommes collectées, qui sont ainsi intégralement reversées à la recherche sur le cerveau.

Spécificité des appels d’offres d’Espoir en tête, ils ne portent que sur du gros matériel de recherche, à l’exclusion de tout salaire ou prestation de services.

Après la 6e édition d’Espoir en tête de novembre 2010, le montant des sommes apportées à la recherche dépasse les 4,5 millions d’euros – très précisément 4 538 858 € – toujours selon le principe de 1 euro de don = 1 euro investi dans la recherche sur le cerveau.

Historique détaillé des avant-premières au cinéma.

En 2005, l’année du centenaire du Rotary International, les Rotariens français ont décidé de mettre en place une action nationale dont le but était double. Tout d’abord, marquer avec éclat cette importante étape dans la vie de leur mouvement. Ensuite, contribuer financièrement de façon significative à la recherche sur le cerveau.
Comment ? En collectant des fonds grâce à la projection en avant-première d’un film et en mettant en place un partenariat avec la FRC (Fédération pour la recherche sur le cerveau), dont le Conseil scientifique propose les équipes de recherche lauréates de ses appels d’offres spécifiques « Rotary ».

Résultats de l’appel d’offres « Espoir en tête 2010 »
Cinq projets pour un montant de 905.000 € ont été entérinés par le Conseil d’administration de la Fédération pour la Recherche sur le Cerveau (FRC) en date du 18 novembre 2010. Voici à quoi les fonds ont été destinés:

  • Faculté de Médecine de Nantes
    « Caractérisation des lymphocytes T infiltrant et de leur interaction avec l’environnement local dans le système nerveux central de patients ayant une Sclérose en plaques »
    150.000 € pour un laser Arcturus
  • Institut de Biologie de l’École Normale Supérieure de Paris
    « Stimulation et enregistrement optique des circuits cérébraux sains et pathologiques »
    200.000 € pour 2 lasers TiSa femtoseconde
  • Institut de la Vision – Paris
    « Cartographie tridimensionnelle des projections axonales dans système nerveux  condition normale et pathologique »
    173.000 € pour un ultramicroscope LV SY UMBAS
  • Institut Magendie – Bordeaux
    « Développer des techniques de cryopréparation pour l’étude de pathologies neuronales en microscopie électronique »
    182,000 € pour un Automate de Cryo‐Substitution et un Automate de congélation rapide en haute pression.
  • Institut des Neurosciences des Saints-Pères – Paris
    « Un microscope confocal de nouvelle génération »
    200.000 € pour un microscope Confocal LSM 710.

 

 

 

 

Avant-Première ROTARY: Le Drôle de Noël de Scrooge

Tous au cinéma en avant-première avec le Rotary International en France dans 350 salles en France, le mardi 17 novembre 2009 en faveur de la recherche sur le cerveau en partenariat avec Disney et la FRC !

Tarif unique : 15 euros.

IL ÉTAIT UNE FOIS…

Scrooge Rotary 2009

Parmi tous les marchands de Londres, Ebenezer Scrooge est connu comme l’un des plus riches et des plus avares.

Ce vieillard solitaire et insensible vit dans l’obsession de ses livres de comptes.

Ni la mort de son associé Marley, ni la pauvre condition de son employé Bob Cratchit, ne parviennent à l’émouvoir.

De tous les jours de l’année, celui que Scrooge déteste le plus est Noël. L’idée de répandre joie et cadeaux va à l’encontre de tous ses principes ! Pourtant, cette année, Scrooge va vivre un Noël qu’il ne sera pas près d’oublier…

Tout commence la veille de Noël, lorsqu’en rentrant chez lui, Scrooge a d’étranges hallucinations. Le spectre de son ancien associé lui rend la plus effrayante des visites, et lui en annonce d’autres à venir, aussi magiques que troublantes…

ScroogeScrooge se voit d’abord confronté à l’Esprit des Noëls passés, qui le replonge dans ses propres souvenirs, réveillant en lui des blessures oubliées et des regrets profondément enfouis.

Il continue son fantastique voyage à travers le temps et les émotions en compagnie de l’Esprit du Noël présent, qui lui fait entrevoir la magie d’une nuit où tous sont unis au-delà des barrières sociales et des vies souvent difficiles. Le troisième fantôme, celui des Noëls à venir, lui fera la plus éprouvante des révélations, provoquant chez le vieil homme une incroyable transformation.

Mais au terme de ces rencontres, Scrooge doit faire vite : il n’a plus beaucoup de temps pour changer sa vie…

Lorsque l’un des réalisateurs les plus visionnaires du 7e art revisite un chef-d’oeuvre de la littérature avec un acteur hors norme et une technologie créative révolutionnaire, cela donne LE DRÔLE DE NOËL DE SCROOGE, le nouveau film événement des studios Disney en 3D. A travers ces pages, vous allez pouvoir découvrir et faire découvrir tous les aspects de ce qui s’annonce comme le temps fort de cette fin d’année au cinéma. Bienvenue dans un classique qui n’a jamais été aussi moderne !

Publié pour la première fois le 19 décembre 1843, “Un chant de Noël” que Charles Dickens décrivait à l’époque comme “une simple petite histoire pour Noël”, s’est imposé comme l’un des plus célèbres contes de tous les temps. Ce conte universel et initiatique a été source d’inspiration pour de nombreux auteurs.

Aujourd’hui, Robert Zemeckis, réalisateur de QUI VEUT LA PEAU DE ROGER RABBIT ?, RETOUR VERS LE FUTUR, FORREST GUMP, entre autres, vous invite à redécouvrir une toute nouvelle dimension de ce conte où Jim Carrey fait la fascinante démonstration de son talent en interprétant plusieurs rôles à la fois…

Télécharger le Dossier Cinéma


Travaux financés à la suite de l’avant-première du 25 novembre 2008.

Les chèques correspondants ont été remis le 9 juin 2009 à Strasbourg.

1er : Dr Richard MILES : 200 000 €

Le Dr Richard MILES dirige une équipe de l’INSERM à l’hôpital de la Pitié Salpêtrière. Son travail concerne essentiellement l’étude du cerveau et de ses dysfonctionnements au cours de l’épilepsie. Le matériel acheté permettra d’équiper un microscope afin d’analyser des marqueurs de l’activité électrique des neurones sur des laps de temps extrêmement courts.

2e : Dr Christophe MULLE : 200 000 €

Le Dr Christophe MULLE dirige une équipe de recherche du CNRS à l’Université de Bordeaux 2. L’activité de ce laboratoire vise à comprendre la plasticité neuronale au cours du cerveau en développement, et dans des pathologies comme les troubles de l’apprentissage ou l’épilepsie. Le matériel acheté sera un microscope permettant d’analyser à très haute résolution le fonctionnement des neurones et leur morphologie. En particulier, ce microscope permettra d’analyser les connections des neurones entres eux et la mise en place de leurs interactions.

scrooge-23e : Dr Serge BIRMAN : 176 000 €

Le Docteur Serge BIRMAN dirige une équipe de recherche du CNRS à l’École Supérieure de Physique-chimie de la ville de Paris. La particularité du travail du docteur Serge BIRMAN est qu’il développe des modèles de maladies du système nerveux chez la mouche drosophile. Le matériel acheté sera un microscope qui permettra de visualiser chez la drosophile les neurotransmetteurs et l’altération des neurones in vivo dans des modèles de maladies neuro-dégénératives.

4e : Dr Dominique BAGNARD : 115 000 €

Le Docteur Dominique BAGNARD travaille dans une unité de l’INSERM 682 à Strasbourg. Son laboratoire s’intéresse en particulier à des cancers du système nerveux appelés les gliomes. Le matériel acheté est un système permettant d’analyser la bioluminescence dans le cerveau des animaux. Les travaux de recherche financés en 2008, grâce à la soirée du 22 janvier 2008.

737 000 €, c’est le montant de la dotation du Rotary pour l’année 2008. La somme collectée via la vente de billets de cinéma (avant-premières de « La Jeune fille et les loups » le 22 janvier 2008) est venue abonder le 25 septembre 2008 les travaux de recherches de quatre scientifiques : il s’agit de financer des équipements lourds de laboratoire.

Comme les années précédentes, les dosssiers ont été sélectionnés suite à un appel à projets spécifique, élaboré par la Fédération pour la Recherche sur le Cerveau pour le compte du Rotary.

La liste des chercheurs lauréats a été entérinée fin juillet 2008 au vu du bilan final de la souscription :

  • Antoine Triller – Inserm Paris – 200 000 € Explications détaillées  En cours
  • Erwan Bezard – Université Bordeaux2 – 191 000 € Explications détaillées En cours
  • Christophe Bernard -Inserm Marseille – 146 000 € Voir détails
  • Stéphane Hunot – Cnrs Paris – 200 000 € Voir détails

Le montant cumulé du fonds du Rotary pour la recherche a ainsi franchi le cap des 2 millions d’euros : 2 105 000 € attribués à des programmes depuis 4 ans.


Bande annonce et en savoir plus sur le Rotary


2/3123